Iceman

   email arlette vaillant    


NE SE RECLAME DE RIEN NI DE PERSONNE

Cinema Saint mALO


ACCES ANCIENS EDITOS

EDITO du 1ier MAI 2013


Cliquer un des logos pour en savoir plus
                                                                  afcae                                  acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion                                 
Les mondes parallèles de François Aymé, Directeur de Cinéma (Mini-gazette du cinéma de Pessac) :

    'Ce court teste est écrit au lendemain de la cérémonie des César du cinéma français. Une soirée où l'on a pu assisté à la rencontre de deux mondes effectivement parallèles : celui de la création artistique qui a mis fort justement le film AMOUR à l'honneur et celui du divertissement télévisé. Ainsi, on pu assisté, médusé, à un déferlement de vulgarités et de provocations qui essayaient de cacher vainement un vide intellectuel sidéral (vous aurez reconnu Antoine de Caunes) face à une parole, calme, porteuse de sens (vous aurez reconnu Emmanuelle Riva et Margaret Menegoz, productrice de AMOUR). Le problème est que tout au long de l'émission, les blagues glauques apparaissaient comme la "norme" et les quelques minutes sensées comme l'exception. On reste sur l'impression désagréable que le barnum médiatique balaie, digère et broie allègrement tout sur son passage.

    Mais la résignation n'étant pas de mise ici, nous tenons maintenant à saluer le 30ième anniversaire des Rencontres avec le cinéma latino-américain, ce quyi fait de ce festival de cinéma pessacais la plus ancienne manifestation de la région (le Festival du Film d'Histoire n'a "que" 23 ans). La recette de nos amis latino-américains : une ligne que l'on ne bouge jamais d'un iota, celle de l'exigence, du militantisme, de la convivialité et de l'esprit associatif. Petit mais vaillant, le festival de France Amérique Latine repose sur un alliage redoutable : un mélange de modestie, de solidarité et de persévérance. Cette persévérance a payé. Le cinéma latino a connu une periode difficile (dans les années 90) et brille aujourd'hui dans les plus grans festivals internationaux. L'actualité de ce mois de mars le confirme avec NO et ELEFANTE BLANCO ou encore ICI ET LA-BAS. Les trois prochains cours de l'Unipop sont justement consacrés à ce cinéma si foisonnant.'


SELECTION OFFICIELLE du
FESTIVAL de CANNES :

ONLY GOD FORGIVES de Nicolas WINDING REFN
BORGMAN
 de Alex VAN WARMERDAM
LA GRANDE BELLEZZA
de Paolo SORRENTINO
BEHIND THE CANDELABRA
de Steven SODERBERGH
NEBRASKA
de Alexander PAYNE
JEUNE ET JOLIE
de François OZON
WARA NO TATE
de Takashi MIIKE
LA VIE D’ADELE
de Abdellatif KECHICHE
SOSHITE CHICHI NI NARU
de KORE-EDA Hirokazu
TIAN ZHU DING
de JIA Zhangke
GRISGRIS
de Mahamat-Saleh HAROUN
THE IMMIGRANT
de James GRAY
LE PASSE
de Asghar FARHADI
HELI
de Amat ESCALANTE
JIMMY P.
de Arnaud DESPLECHIN
MICHAEL KOHLHAAS
de Arnaud DESPALLIERES
INSIDE LLEWYN DAVIS
de Ethan COEN, Joel COEN
UN CHATEAU EN ITALIE
de Valeria BRUNI-TEDESCHI
ONLY LOVERS LEFT ALIVE de Jim Jarmusch


Programmation cannoise de l'ACID  :

2 AUTOMNES 3 HIVERS
AU BORD DU MONDE
LA BATAILLE DE SOLFERINO
BRADDOCK AMERICA
C'EST EUX LES CHIENS
O HEUREUX JOURS !
THE STRANGE LITTLE CAT
SWANDOWN
WAJMA

plus d'info ici

 

ACCES ANCIENS EDITOS


Cinema 35Cinema ArvorEmeraude CinémaTNBacid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion