Iceman

   email arlette vaillant    



NE SE RECLAME DE RIEN NI DE PERSONNE

                         afcae                                  acid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion                 

QUELQUES SALLES DU PAYS DE SAINT-MALO

  EDITO du 22 Janvier 2014






FESTIVAL d'Angers

En cette période de Césars, Oscars, Golden Globes, et après l'avalanche des festivals de cinéma de l'été,
Cinavaillant recommande chaudement le festival d'Angers.
 
Mais Cinavaillant signale tout de même l'énorme succès chez les critiques, les amateurs de cinéma :

Le Géant Egoiste de Clio Barnard


 
 Le meilleur du cinéma britannique : socialo-réaliste, le héro est un petit garçon de 12 ans : on pense à Ken Loach.
Film primé au Festival du Film Britannique de Dinard

 
"12 Years a Slave" de Steve McQueen




"Hunger" nous avait ouvert l'appétit (c'est le cas de le dire...),
"Shame" nous avait laissés pantois,
 on a beaucoup filmé l'esclavage avec moins de violence certes, mais "Obama regnans..."
 



"Le Vent se Lève" de Hayao Miyasaki
 


Hayao Miyasaki : "Le vent se lève" : à 70 ans il prétend que c'est son dernier film et on y trouve tout : la maladie... la mort... l'histoire... et une énorme joie de vivre.
Film d'animation, mais l'animation selon Miyasaki, c'est tout a fait singulier.




 
 «Le vent se lève ! Il faut tenter de vivre !» est une formule reprise à Valéry par l’écrivain japonais Tatsuo Hori, qui en a fait le titre d’un roman écrit en 1937, traduit en français sous le titre Le vent se lève (Gallimard, 1993)





ACCES ANCIENS EDITOS


Cinema 35Cinema ArvorEmeraude CinémaTNBacid - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion